Quelle maternité choisir?

Quels critères pour choisir ma maternité:


De nombreuses futures mamans choisissent leur maternité sur des critères pratiques. Leur intérêt ne se porte pas immédiatement sur la proximité mais davantage sur la qualité de l'accueil du personnel et des services qui répondent à leurs besoins.

Se sentir entourée

Avoir un personnel médical disponible et à l'écoute rassure beaucoup les mamans. Leur principal souci est bien sûr celui de la sécurité. Pour se sentir à l'aise, le secret est de bien s'organiser et choisir dans la mesure du possible un établissement qui a une bonne réputation en la matière. La renommée d'une maternité peut faire pencher la balance pour l'une ou pour l'autre. Le coup de coeur pour une maternité peut également avoir son importance. Certaines jeunes femmes préfèrent accoucher là où leur propre mère a accouché plusieurs années auparavant.
Cette volonté de créer un lien avec le personnel a pour but de se sentir en sécurité.

Quel niveau 1, 2 ou 3 ?

Le classement des maternités a pour but d'orienter les mamans en fonction de leurs besoins. Une grossesse à risque sera par exemple traitée dans une maternité de niveau 3 et qui proposera tous les équipements adéquats en cas de complications. Il est très important d'envoyer des mamans à risques dans des maternités spécialisées. Mais il est bon de savoir que les soins ne seront pas meilleurs pour une grossesse normale dans une maternité de type 3 que dans une maternité de type 1. La surveillance médicale des nourrissons nés à terme et en bonne santé y est largement assurée.
Les maternités de niveau 2 disposent d'un service de réanimation néonatale. Les maternités de type 3, qui elles aussi ont un service de réanimation, bénéficient en plus de soins intensifs. Ce service bénéficie aux bébés qui sont nés ou pas dans l'unité obstétrique de l'établissement. Il est utilisé dans les cas de détresse importante et de risques vitaux.

La mise en réseau c'est quoi ?

La mise en réseau permet d'être en contact régulier avec les autres maternités. Les maternités de niveau 2 envoient les mamans à celles de niveau 3 en cas de complications inattendues. Mais la réciproque est également possible si la pathologie de la future maman s'avère être moins grave que prévue. Le but d'un tel système est de faire chuter le taux de mortalité périnatale et faire en sorte que les patientes accouchent dans l'endroit qui est le mieux pour elles. Seuls 2% de la population justifient une prise en charge dans une maternité de type 3.

 

 

Stéphanie BEAUVAL www.neufmois.fr

 

 



Je veux choisir ma maternité:


À l'hôpital ou dans une clinique conventionnée, vous pouvez accoucher tout à fait gratuitement. Dans les autres cliniques, agréées ou non, ce sont surtout les honoraires du médecin et de l'anesthésiste (pour la péridurale)qui sont variables.

Parlez-en avec votre médecin et décidez-vous au plus tôt car il vous faut retenir une chambre et prendre contact assez tôt avec le personnel de la maternité qui sera présent à vos côtés le jour de l'accouchement.

Aucun établissement ne peut vous être imposé. Alors renseignez-vous : de qui est composée l'équipe médicale, notamment la nuit et le week-end ? Comprend-elle un pédiatre prêt à intervenir ? L'établissement dispose-t-il d'un bloc opératoire avec anesthésiste et chirurgien, et d'une salle de réveil en cas de césarienne ou de problème imprévu ? Y a-t-il des couveuses ? Y a-t-il un anesthésiste de garde la nuit et le week-end ? ou bien y a-t-il un anesthésiste « d'astreinte », c'est-à-dire qu'on le prévient chez lui ? Peut-il, dans ce cas, arriver sur les lieux rapidement pour assurer l'accouchement, sous péridurale surtout ? Voilà pour la sécurité.

Répondre aux besoins et assurer la sécurité !

Cela dit, la carte hospitalière prévoit un classement des maternités selon trois types de grossesses : les établissements d'obstétrique pour les accouchements normaux, les établissements comportant un service de néonatalogie pour les accouchements présentant des risques dits « intermédiaires », comme un accouchement prématuré, et les établissements équipés d'un service de réanimation néonatale pour les naissances plus compliquées.
Mais sachez que chaque maternité travaille en réseau avec les établissements complémentaires de façon à répondre aux besoins et assurer la meilleure sécurité.

Côté confort...

Demander si votre bébé pourra rester nuit et jour dans votre chambre ou s'il sera accueilli dans une pouponnière au cas où vous souhaiteriez vous reposer !

source: www.neufmois.fr

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !


WEBSET BY LALY © copyright

 

NE PAS FAIRE DE PUBLICITE DANS LES COMMENTAIRES MERCI

Outil en ligne gratuit de création de site Internet Image hébergée par servimg.com Booste le trafic de ton site Booste le trafic de ton forum Annuaire de sites

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site