la chirurgie abdominale

Le ventre de la femme reflète à la fois la beauté (l'érotisme) et la maternité. Aprés être devenue mère, nous souhaitons redevenir femme. Les multiples grossesses ou grossesse gemellaire laisse des traces, le ventre est distendu et d'aspect "flétri". Le coût d'une chirurgie plastie abdominale coute entre 2300€ et 4700€ suivant l'opération, une partie peut être prise en charge par la sécurité sociale suite à une grossesse nécessitant une reconstruction abdominale.

L'opération:

Cette intervention permet de résoudre différents problèmes :

  • Enlever l'excès de peau ;
  • Supprimer les éventuelles cicatrices situées dans la partie basse du ventre, sous l'ombilic ;
  • Supprimer l'excès graisseux situé également entre le nombril et le pubis (par lipoaspiration) ;
  • Rapprocher les muscles de la paroi abdominale qui se sont habituellement écartés à la suite des grossesses. Ce rapprochement affine la taille et diminue la projection en avant du ventre.

L'opération s'effectue sous anesthésie générale. L'hospitalisation étant de 3 à 4 jours. L'arrêt de travail varie de quelques jours à trois semaines.

Les problèmes que l’on rencontre au niveau de l’abdomen sont assez variés et conduisent à des techniques opératoires différentes.

Trois facteurs sont à prendre en considération :

  1. L’état de la peau qui peut aller de tonique et bien tendue a totalement affaissée avec des plis, des vergetures et des cicatrices.
  2. Et enfin l’état des muscles abdominaux.
L’importance de l’infiltration graisseuse.

Les 3 interventions possibles:

La lipoaspiration:

En présence d’une surcharge graisseuse isolée avec une peau tonique et bien tendue une lipoaspiration seule sera suffisante.
Elle demande environ une heure, et se pratique sous anesthésie générale ou locale. La canule est introduire par une petite incision de quelques millimètres au niveau du pubis qui ne laissera pratiquement pas de trace.
Les suites opératoires ne sont pas douloureuses, œdème et ecchymoses disparaissent en quelques semaines. Il faudra porter une ceinture de compression pendant environ six semaines.
Le résultat ne s’appréciera qu’après environ trois mois, lorsque la peau aura terminé sa rétraction et que les cicatrices profondes se seront assouplies. Il est définitif car le potentiel de fixation de la graisse de la région traitée est définitivement diminué, les cellules graisseuses ayant été enlevées en même temps que la graisse.

La mini-plastie abdominale (ou lifting de l’abdomen) :
Elle corrige un excédent de peau modéré sur une peau ayant perdu de son élasticité associé ou non à un excédent graisseux.
Elle demande environ une heure à une heure et demie , et se pratique sous anesthésie générale . S’il existe un excédent graisseux on commencera par une lipoaspiration, comme précédemment. Elle consiste à retendre l’ensemble de l’abdomen en enlevant la peau en excès par une incision horizontale basse au raz du pubis.
Les suites sont peu douloureuses , et comme précédemment le port d’une ceinture de contention est nécessaire les premières semaines.
La cicatrice horizontale au dessus du pubis est en général assez discrète et reste cachée dans la culotte.

La plastie abdominale complète :
Elle s’adresse à des ventres très abîmés par les grossesses ou l’amaigrissement avec un excédent de peau important allant jusqu’au ‘’tablier’’ souvent associé à une distension musculaire.
Elle se pratique sous anesthésie générale et dure environ deux heures.
Elle consiste, par une incision horizontale au raz du pubis et circulaire autour du nombril, à enlever la graisse en excès, retendre la paroi musculaire, corriger une éventuelle éventration et retendre la peau en enlevant l’excès. Si nécessaire une lipoaspiration peut être associée.

cicatrice decollement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le séjour en clinique est de trois à quatre jours avec un pansement compressif.
Les suites opératoires sont souvent assez douloureuses lorsque la remise en tension de la paroi musculaire a été importante. Des calmants seront systématiquement prescrits dans les premiers jours. Les soins post-opératoires (pansement, points…) demandent environ trois semaines. Une gaine de contention devra être portée jour et nuit pendant le premier mois.
Un arrêt de travail de trois semaines à un mois est suffisant dans la plupart des cas. Il faudra éviter les efforts violents pendant environ deux mois à l’issue desquels une activité physique et sportive normale pourra être reprise progressivement.

 Les résultats esthétiques et fonctionnels obtenu sont appréciables, on peut avoir des gains allant jusqu’à deux tailles au niveau de la ceinture. La cicatrice horizontale sus pubienne, en général peu visible, est cachée dans la culotte. Celle du tour du nombril est le plus souvent assez discrète.

 

source pour ce document: http://www.chirurgie-esthetique-caravel.com/plastie_abdo.html

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !


WEBSET BY LALY © copyright

 

NE PAS FAIRE DE PUBLICITE DANS LES COMMENTAIRES MERCI

Outil en ligne gratuit de création de site Internet Image hébergée par servimg.com Booste le trafic de ton site Booste le trafic de ton forum Annuaire de sites

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×