démographie naissance multiples

INSEE - État civil - 1995 et 1996. L'analyse porte sur la moyenne de ces deux années de façon à lisser les accidents éventuels

Près d'un accouchement sur soixante-dix donne lieu, en France, à des naissances multiples, jumeaux ou triplés. Cette proportion progresse fortement au fil des ans au point d'avoir doublé en trente ans. La principale explication réside dans le recours de plus en plus fréquent à des traitements contre la stérilité qui, en cas de réussite, aboutissent, plus souvent que dans le cas d'une conception naturelle, à des naissances multiples. Ces naissances multiples sont formées, dans leur presque totalité, de jumeaux : sur les 10 478 accouchements multiples enregistrés en France en 1996, 10 246 concernaient des  jumeaux, 229 des triplés et trois des quadruplés. Le nombre de naissances de triplés reste donc très rare : un accouchement sur 3 000 donne naissance à des triplés. On en compte toutefois trois fois plus qu'il y a trente ans. Outre leur dénombrement, l'exploitation des données d'état civil permet de mettre en lumière certaines caractéristiques de ces naissances multiples. En premier lieu, ces enfants sont plus fragiles que ceux issus de naissances simples : on recense, toutes proportions gardées, trois fois plus de décès à la naissance (quinze pour mille)  dans le cas de naissances multiples que dans le cas de naissances simples (cinq pour mille). On dénombre davantage de filles que de garçons parmi les jumeaux ou triplés alors que c'est l'inverse qui est observé sur l'ensemble des naissances. Les femmes qui accouchent de plusieurs bébés sont en moyenne plus âgées que les autres. La probabilité maximale de donner naissance à des jumeaux est comprise entre 35 et 39 ans. D'une part, on a pu observer que les conceptions tardives favorisent physiologiquement les naissances multiples ; d'autre part, le suivi d'un traitement contre la stérilité concerne des femmes qui ont déjà essayé en vain d'avoir d'enfants, donc a  priori moins jeunes que les autres. Enfin, s'il compte peu de naissances, le Limousin figure parmi les quatre régions de France pour lesquelles la proportion de naissances multiples est la plus élevée.

article écrit par Alain Malmartel INSEE limousin http://www.insee.fr

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.


WEBSET BY LALY © copyright

 

NE PAS FAIRE DE PUBLICITE DANS LES COMMENTAIRES MERCI

Outil en ligne gratuit de création de site Internet Image hébergée par servimg.com Booste le trafic de ton site Booste le trafic de ton forum Annuaire de sites

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site